Un film qui a fait avancé la Science : Interstellar

Un film qui a fait avancé la Science : Interstellar

 

Ce film américain du genre science fiction et drame réalisé par Christopher Nolan est sorti dans les salles françaises le 05 novembre 2014. Ce long métrage de 2h46 affiche dans son casting les acteurs suivants Matthew McConaughey, Anne Hathaway, Michael Caine et plus.

Synopsis du film

Le film retrace les aventures d’un groupe d’explorateurs qui utilisent des trous noirs découverts dans l’espace-temps pour dépasser les limites humaines et partir dans un voyage interplanétaire à la conquête de distances astronomiques.

Critique du film Interstellar

Dans ce métrage, le réalisateur veut encore proposer quelque chose de nouveau, de différent de ce qui caractérise sa filmographie jusqu’alors. Apparemment, il aime les scénarios intelligents, complexes et ambitieux comme dans ce film. Il entretient ici une épopée parlant d’un aspect scientifique assez fantaisiste sur la corde du temps avec l’appui de la mécanique. L’évocation de la faille dans l’espace-temps est assez expliquée qu’on y croit presque (même si certains peuvent trouver assez rébarbative l’explication. Tout le monde n’a pas un doctorat en sciences). Dans Interstellar, la terre est au bout du souffle, la race humaine va s’éteindre et une expédition est nécessaire pour la survie des hommes en vue de la quête d’une nouvelle planète. Le scénario tient bon malgré quelques incohérences. Si bien qu’près l’introduction des personnages, on se laisse embarquer dans le voyage interplanétaire avec le groupe d’explorateurs. En fait, le voyage interstellaire est juste un prétexte car le métrage est avant tout un film portant sur l’amour paternel, un message d’amour d’un père absent à sa fille. C’est ce fil rouge qui tient le récit et qui met les personnages au-dessus des événements. A part ce symbolisme, le réalisateur réserve aussi des scènes spatio-temporelles fascinantes. L’univers fantastique et immatériel fait plus vrai que ce qui en est en réalité. Par ailleurs, la sensation de n’être qu’un grain de sel dans l’immensité n’est aussi réelle que dans le film. Le rendu visuel des planètes visitées est époustouflant et le contraste entre le silence de l’espace et le bruit du vaisseau est impressionnant. Les effets spéciaux de certaines zones spatiales sont également éblouissants. L’ambiance sonore est aussi bien travaillée avec la musique d’Hans Zimmer qui est en parfaite osmose avec le thème. Le bémol du film, c’est que le réalisateur cherche à se montrer trop réaliste qu’il manque des séquences divertissantes dans le métrage. Les aventures, la découverte des planètes, les scènes d’action se font rares. En outre, certains spectateurs pourraient trouver ce métrage surfait et d’une complexité scientifique faute de l’avoir compris.

avis-interstellar

Concernant la réalisation de l’Interstellar, force est de reconnaître qu’il représente quelques lourdeurs au milieu. Son rythme diminue pendant une heure jusqu’à l’épilogue incroyable, inédit et imprévisible. Dans cette fin, on reconnaît la patte de Nolan. Concernant le jeu d’acteur, Matthew McConaughey offre une interprétation magistrale pleine d’émotions. Anne Hathaway et Miichael Caine excellent aussi dans leurs rôles. Il en est de même pour Casey Affleck et Jessica Chastain qui entrent facilement dans la peau de leurs personnages. Enfin, un petit mot sur les deux robots TARSE et CASE dans cet Interstellar, leur design est simple et original. En bref, ce film n’est peut-être pas un chef-d’œuvre pour autant on s’accroche tout au long de cette aventure d’allers-retours entre la terre et l’espace.

Bien différent de ce genre de voyage en tout cas.